Il est des dates anniversaires difficiles à vivre , des moments inoubliables qui font que l'on se replie sur soi-même en retenant son souffle car même respirer est douloureux . Le passage d'une année à l 'autre est de ceux -là . Cette année , j 'ai vécu en apnée le début du mois de janvier . Et bien que je me sois organisée une vie agréable , l'absence est toujours intolérable ;je ne sais pas comment la gérer . Pas un jour ne passe sans que je pense à lui , à son absence . Je me dis que ma vie aurait été vraiment différente si la maladie ne l'avait pas emporté prématurément ; je n 'habiterais probablement pas à Villeurbanne , je n'aurais pas besoin de faire toutes ces activités pour occuper mon temps . Les travaux de ma maison de Corrèze seraient terminés , j'aurais voyagé plus loin . Avec lui ......