Pour la fête votive du village d'à côté , il y a eu le traditionnel défilé de chars . Et le dernier était une batteuse du siècle dernier . Rien qu'à la voir , on pouvait imaginer le travail que c'était de moissonner . Si un métier a évolué , c 'est bien celui d 'agriculteur . Mes grands-parents étaient paysans et ils étaient esclaves de leur terre et de leurs animaux . ILs ne quittaient jamais leur ferme , ma grand-mère était courbée , sa colonne vertébrale était déformée , ayant travaillé dans les champs toute sa vie . Je ne l 'ai jamais entendue se plaindre  . Elle était heureuse d'avoir pu nourrir ses 7 enfants correctement et fière de leur "réussite" professionnelle ( un fils a repris la ferme , une fille a épousé un agriculteur du village voisin et les autres sont partis à la ville où ils ont été ouvriers , coiffeur, un employé des postes et un autre de la Sécurité Sociale . )

DSCN2526

 

Au grenier , dans la maison de Corrèze , j 'ai retrouvé les sabots de mon père ( né en 1917 et ayant vécu au village jusqu'à ses 17 ans ) , enfin les sabots de sa petite enfance , vu la petite taille .Le bois est usé , le cuir des lanières aussi ; il y a une paire complète et deux pieds gauches . Cela ne devait pas être très confortable pour un enfant qui apprend à marcher .

DSCN2532

DSCN2535